FFRandonnée Auvergne-Rhône-Alpes

La cueillette des fruits sauvages : les règles d’or

Cueillir des fruits rouges sauvages ! Framboises, myrtilles, fraises des bois, baies de sureau… C’est un des plaisirs de la randonnée.  

Quelques bonnes pratiques s’imposent comme le rappelle l’Office national des forêts (ONF). 

Dans les forêts publiques, la cueillette des fruits sauvages est tolérée à condition qu’elle soit mesurée et non commerciale. 

La règle en matière de cueillette forestière est claire : les fruits forestiers appartiennent au propriétaire des lieux.
Autrement dit :
 

- si la forêt est privée, il est nécessaire d’obtenir l’accord de ce dernier avant tout ramassage ; 

- en forêt domaniale (propriété de l’Etat, gérée par l’ONF), la cueillette est tolérée à condition qu’elle soit mesurée et non commerciale. 

- en forêt communale, elle peut être réglementée par arrêté municipal. 

Cueillette en quantité modérée 

Vous pouvez ramasser jusqu’à 5 litres de baies, myrtilles et autres petits fruits par personne dans les forêts publiques gérées par l’ONF. 

Cueillette dans le respect de la biodiversité

Ramassons les fruits sans arracher les plantes. Pas de râteaux ni peignes mais une cueillette à la main n'abîme pas les pousses. 

Les précautions sanitaires 

Pour notre santé, privilégions les fruits rouges hors des bordures de route (pollution) .

Laver les fruits et les cuire pour éviter quelques maladies dangereuses pour l’homme (comme l'échinococcose alvéolaire portée notamment par le renard). 

Lire :  Les règles d’or d’une bonne cueillette estivale 

La saison des champignons se profile ...

Lire  “ Conseils, précautions... Comment bien cueillir les champignons en forêt ?

 

Publié le 20/08/2023

Offre Privée Séjours Juillet pour les licenciés de la Région :

Nouveauté🤩 : Retrouvez 1000 itinéraires rando sur une carte régionale interactive 👇

38 idées de Micro-aventures sur toute la région :

Calendriers 2024 des randonnées :

GR®7 - La Traversée du Massif central par les Parcs :

La Boutique en Ligne

La FFRandonnée Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie d'un soutien financier de :